Aujourd’hui direction le Parc National de Forillon à la pointe nord de la Gaspésie. C’est parti pour 2h de route pour s’y rendre, mais avec le réveil matinal de Sydney, c’est pas un problème pour être tôt sur place…

Nous avons commencé par un arrêt au phare de Cap des Rosiers :

Phare de Cap des Rosiers

Phare de Cap des Rosiers

Nous sommes ensuite rentré dans le Parc National de Forillon, un parc un peu controversé car il a mené à l’expulsion de tout un village pour sa construction. Notre premier arrêt fut le Cap Bon-ami. Après un peu d’hésitation on décide de faire la balade qui monte au sommet à 294m pour admirer la vue… Nous avons un peu peur que Sydney du haut de ses 2 ans et demi ne tienne par jusqu’en haut, mais on tente le coup, et ce fût une belle suprise qui conditionnera le reste de nos vacances, car avec des crackers comme motivation, on l’a fait monter presque sans broncher les 1.7km de cote pour atteindre le belvédère qui donne un panoramique unique à 360˚ sur le parc.

La plage de Cap Bon-Ami

La plage de Cap Bon-Ami

La baie du Cap Bon-ami

La baie du Cap Bon-ami

Petit arrêt au premier Belvedere après 1km

Petit arrêt au premier Belvedere après 1km

Petit arrêt au premier Belvedere après 1km

Petit arrêt au premier Belvedere après 1km

Le Cap Bon-Ami

Le Cap Bon-Ami

Le Cap Bon-Ami

Le Cap Bon-Ami

La vue panoramique depuis le haut du Cap a 290m

La vue panoramique depuis le haut du Cap a 290m

 

Après ces 3 km de ballade nous avons pic-niquer sur les tables a coté du parking en profitant de la vue avant de nous rendre vers Cap Gaspé (de l’autre coté du Cap Bon-ami). Malheureusement Sydney s’est endormi et nous n’avons pas le coeur de le réveiller après la bonne marche du matin. Je me contente de visiter (Soph a préférer rester dans la voiture avec les enfants endormis) les vestiges du village de pêcheurs de Grande Grave (vous savez ceux qui ont été expulsé pour la création du Parc) :

Le petit pêcheur Gaspésien est passé par là

Le petit pêcheur Gaspésien est passé par là

Dans la cabane du pêcheur

Dans la cabane du pêcheur

y'a pire comme spot pour se reposer

y’a pire comme spot pour se reposer

Après ça nous faisons un petit arrêt au Fort Péninsule construit pendant la Seconde Guerre Mondiale pour repousser les Allemands.

Un des canons de Fort Peninsule

Un des canons de Fort Péninsule

 

Puis sur le chemin du retour nous ferons une halte au Phare de Pointe à la Renommée :

Phare de la Pointe à la Renommée

Phare de la Pointe à la Renommée

L’histoire de se phare est plutôt interessante, il a été construit en 1904 et a servi en 1912 lors du naufrage du Titanic pour la transmission des messages aux navires tentant de porter secours au naufragés. Ayant ensuite été abandonné, il sera déplacé à Quebec en 1977 puis reviendra à son emplacement original en 1997 suite à la protestation des habitants de Pointe à la Renommée.

 

Voilà pour cette journée bien remplie. La suite demain.

Laisser un commentaire