Comme bon nombre d’entre vous le savent, nous avons acheté une maison et sommes donc propriétaire depuis 2 semaines 1 mois et demi (j’ai mis du temps à écrire ce billet. Voici un petit résumé de comment ça se passe ici…

Première chose à savoir, être un résident temporaire n’empêche pas l’accession à un prêt hypothécaire (c’est comme ça que l’on appelle les crédits immobilier aussi – car votre logement est alors sous hypothèque et si vous ne remboursez pas la banque le reprend et le revend). La seule différence entre le statut de résident temporaire et le statut de résident permanent dans l’obtention d’un prêt hypothécaire est la mise de fond minimum.

En effet un Canadien ou un résident permanent peut acheter une bien immobilier avec seulement 5% d’apport, un résident temporaire lui doit fournir 10% minimum. Ça c’est la loi, fixé par la Société Canadienne d’Hypothèque et de Logement (SCHL), après en pratique la banque peut faire un peu ce qu’elle veut. Dans notre cas nous sommes passés par La Caisse Populaire Desjardins, mais j’avais contacté un conseiller à la BNC qui m’a dit que lui me demanderais minimum 20-25% et qu’aucune autre banque que Desjardins accepterais de me faire une hypothèque en tant que résident temporaire avec seulement 10%. Bref à voir. Nous Desjardins n’a pas posé de problème.

Une fois que vous avez une banque prête à vous suivre, du moins sur le principe,  vous pouvez lui demander une pré-qualification d’un prêt à un certain montant, ce qui vous permettra d’aller visiter les maisons en ayant l’assurance de pouvoir vous la payer 🙂 Vous pouvez aussi vous passer de cette opération et visiter tout de suite et contacter la banque après, mais le marché étant très actif, il vaut mieux ne pas perdre de temps, et lorsque vous faites une offre d’achat pour une maison et qu’elle est acceptée, vous avez alors généralement seulement 7 jours pour donner la preuve de crédit.

Bon une fois votre pré-qualification en poche, vous pouvez commencer à magasiner vos maison (oui c’est comme ça qu’on dit ici), pour ça vos sites références seront : duproprio.com (pour ne pas passer par un agent) ou centris.ca qui répertorie toutes les annonces de tous les agents (pas besoin de jongler entre les différentes sociétés immobilières). Dans notre cas nous sommes passé par Duproprio et donc de particulier à particulier et la transaction s’est faite sans encombre, tout est bien expliqué sur le site et tous les documents nécessaires sont fournis.

Une fois que vous avez trouvé la maison de vos rêves, vous faites une offre d’achat écrite et attendez l’acceptation, le refus ou la contre offre. Dans notre cas nous sommes allés directement  chez les propriétaires, nous avons négocié le prix et les inclusions/exclusions, nous sommes mis d’accord et nous avons fait l’offre d’achat ensemble et ils ont signé l’accord tout de suite, ça n’a pris qu’une heure…

Concernant les inclusions/exclusions, il faut savoir qu’en général, les Canadiens laissent souvent les tringles à rideaux (fixture) ainsi que les luminaires, c’est très pratique et ça évite quelques dépenses…

Une fois l’offre d’achat signée et validée, il faut l’accord de la banque, vous négociez votre taux : fixe ou variable, sur 1, 2, 3, 4 ou 5ans avec un amortissement jusqu’à 25ans. Oui ici ça change de la France, votre taux n’est valable que pour quelques années (entre 1 et 5 généralement) et à la fin du terme il faut renégocier, revendre, changer de banque, etc… Il existe des taux fixes sur 10ans, mais lorsque nous avons regardé ils étaient de 7% alors que le taux fixe sur 5ans était de 2.5% environ… Bref c’est un peu la loterie car si aujourd’hui nous avons eu un taux inférieur à 2.5%, nous devrons le renégocier dans 4 ans et demi et si les taux sont passés à 7% par exemple, ça va beaucoup augmenter le prix de notre hypothèque…

Dans le cas où vous ne fournissez pas 20% d’apport, il vous faudra obligatoirement une assurance de la SCHL pour couvrir votre prêt (pour un bien de 300-350K$ comptez un peu plus de 7000$ d’assurance), ce montant sera intégré à votre crédit directement par votre banquier. Vous devrez en revanche vous acquitter des 9% de taxes quelques jours après la vente.

L’approbation chez Desjardins prend 3 jours, pendant lesquels vous stressez un peu 🙂 Pendant ce temps vous pouvez faire réaliser une inspection de la maison par un expert pour éviter les surprises dans une maison qui n’est pas neuve. Il faudra payer entre 450 et 650$ pour cette inspection.

Une fois que vous avez l’approbation de la banque il est temps de passer chez le notaire. Une première fois pour signer l’hypothèque, et une seconde pour signer la vente et la remise des clefs

Après il ne vous reste plus qu’à emménager et commencer à payer les factures 🙂

Home Sweet home

Home Sweet home

Voilà n’hésitez pas si vous avez des questions, je ferais au mieux pour vous aider 🙂

Laisser un commentaire