Eh oui comme le titre l’annonce un 2eme bébé est prévu pour mi mai 😀 Nous sommes bien sur très heureux de cette nouvelle!!


Ce 1er billet relatera mon expérience pour les 3 premiers mois de ma grossesse.

Le suivi de grossesse était quelque chose qui me faisait un peu peur ici du fait du manque de médecin. Dés que je l’ai apprise je me suis donc dépêchée de chercher un médecin pour me suivre car je sais la tache ardue. ( une ancienne collègue qui réside près de chez nous a dû se faire suivre à l’opposé de son lieu de résidence par manque de médecin… ça ne me rassurait donc pas trop!)

Je suis donc allée sur internet sur le site de notre CSSS à la recherche de contact pour trouver un médecin qui prenait de nouvelles patientes.
Le premier de la liste était l’hôpital public qui se situe à 5mins en voiture de la maison…je me dit que ça serait trop beau, mais qui ne tente rien n’a rien…et j’ai bien fait! Après avoir précisé qu’il
s’agissait d’un suivi pour une grossesse on me propose un rendez vous 1 mois plus tard avec une infirmière, puis un second rendez vous encore 2 semaines plus tard avec le médecin cette fois. Autant dire que ça change de la France où j’avais eu ma première visite avec le gynécologue dans les jours qui suivaient.

Un mois plus tard me voilà donc dans les starting blocks prête à aller rencontrer l’infirmière, dossier de ma première grossesse sous le bras je suis au top. J’arrive à l’hôpital en avance, et je vais à l’aile dédiée aux visites gynécologiques, je prends un numéro et j’attends…j’attends…je suis finalement appelée, on me prend ma carte de maladie, on vérifie mes
renseignements puis on me dit de retourner m’asseoir quelqu’un
m’appelera.
Une infirmière arrive enfin et appel plusieurs noms, dont le mien, et nous demande de la suivre, on doit être une 10aine. Il s’agit en fait d’une réunion d’informations, on nous remet notre dossier (notre carte d’hôpital, différents documents d’informations, des ordonnances…). Cela durera 2h pour nous expliquer les différentes visites que l’on aura au cours de la grossesse.

Ici il n’y a pas de dépistage obligatoire de la trisomie 21. Le test se fait sur la base du volontariat. Je suis la seule du groupe à l’avoir demandé j’ai été surprise que personne d’autre ne la fasse, ce ne sont pas les mêmes habitudes qu’en France. Sortie de ce premier rendez vous je suis déçue de ne pas en savoir plus sur l’état de santé du bébé, c’est difficile de ne pas savoir si tout va vraiment bien.

Avant la prochaine visite qui est 15 jours plus tard je dois effectuer une prise de sang de routine.

15 jours plus tard donc je suis de retour à l’hôpital pour la visite avec le médecin qui me suivra pour ma grossesse. Même principe que mon premier rendez vous, ticket puis attente, passage vers les infirmières pour la pesée, vérification du pipi du matin lol et re attente, enfin là ça a été de l’attente de compet´!! Lors de notre réunion avec l’infirmière la première fois, elle nous a expliqué qu’il n’y avait pas assez de salles pour tous les médecins, et, qu’en gros, plusieurs médecins se partageaient les salles d’examens, et que lors de nos rendez vous on pourrait avoir l’impression que les personnes arrivées après nous passent avant nous…ah ben ce n’est pas une impression!!!!!
Finalement je suis enfin appelée par mon médecin, qui est très agréable, elle me pose les questions de routines sur les antécédents. Il y a ensuite un examen rapide mais pas de contrôle échographique, elle me fera juste écouter le coeur du bébé, ce qui m’arrachera une larme de soulagement de savoir que tout va bien pour lui et moi! Sortie de là re attente pour prendre mes prochains rendez vous.

Depuis ce rendez vous j’ai également fait ma première prise de sang pour le dépistage de la trisomie 21 (j’en ai une 2eme dans 2 semaines) et également une échographie pour la mesure de la clarté nucale. La bonne surprise à l’échographie, en dehors du peu d’attente, c’est que j’ai pu voir notre bébé 😀 je m’attendais à une écho de 2 mins avec mesure de la clarté nucale uniquement, eh ben non, elle a vérifié plusieurs parties du bébé notamment le cerveau et le coeur et tout va bien, j’ai eu me première rencontre avec notre deuxième mini nous, et lorsqu’elle m’a demandé si je voulais connaitre le sexe j’ai sauté sur l’occasion!!!

Enfin voilà un aperçu pour mon expérience sur le début de suivi de grossesse ici à Montréal. La suite fin novembre avec ma prochaine visite avec le médecin puis avant Noël pour l’échographie morphologique complète.

Ah oui et selon le médecin ça serait à 75% de chance…un petit garçon 🙂

À suivre…

 

Voici le lieu de tous mes futurs rendez-vous:

Hopital Maisonneuve Rosemont

Hopital Maisonneuve Rosemont

 

10 réflexions au sujet de « Futur Maman : Suivi de Grossesse au Quebec »

  1. Quelle nationalité aura ce 75% de petit garçon ?
    Merci pour toutes ces infos sur ce si beau pays, ça donne envie de s’installer là-bas.
    Bisous à toute la petite famille

    • Il aura la double nationalité. Il sera Canadien par le droit du sol, et Français par le droit du sang.

  2. La lignée P. s’installe petit à petit au Canada…….Vont pas etre déçus les cousins ….

  3. Ben voilà un loulou pour chaque louloutte de Meyzieu bon y a plus qu à déménager!!!!

  4. Le bon côté du suivi ici c’est que tu n’as aucun touché avant la 35e SA environ. On respecte complètement la maman et rien n’est invasif. Même le jour de l’accouchement ça peut se limiter à une vérification du col à l’arrivée et plus rien, on laisse la nature suivre son cours.
    Bref, je ne peux pas comparer avec la France puisque mes deux filles sont nées ici mais pour moi qui voulait que tout soit le plus naturel possible, c’était top!

Laisser un commentaire