Un petit moins de 9 mois que nous sommes sur le sol Canadiens, mais déjà 100 billets d’écrits…  ça fait donc un rythme d’un peu plus d’un billet par semaine, sachant que quelques billets avait été écris avant le départ. C’est pas un rythme exceptionnel mais je trouve ça convenable. Aujourd’hui nous attendions donc le retour du soleil pour profiter un peu…

En effet la semaine fût plutôt maussade, et alors qu’on attendait un samedi sympa pour aller au Parc National d’Oka, on a eu un samedi plutôt mitigé à la maison. Au contraire ce matin au réveil c’était grand soleil, direction donc le Plateau Mont-Royal, quartier presque 100% français de Montréal, ici impossible d’entendre un accent Québécois, y’a que des parisiens ou presque…

Le quartier est très bobo et représente tout ce que je déteste : Les Français entre eux qui forment une communauté à l’étranger comme le font les asiatiques dans les différents Chinatown du monde. Soyons clair je déteste ce comportement, si on quitte la France (ou un autre pays) c’est pour découvrir une culture et des gens différents, pas pour vivre comme on le fait dans notre pays d’origine, mais dans un pays étranger… Bref ce quartier et ce qu’il représente n’est vraiment pas ma tasse de thé, toutefois il parait que c’est charmant alors nous sommes allés y faire un tour….

Nous avons traversé l’avenue Mont-Royal de long en large et je ne lui ai pas trouvé le moindre intérêt si ce n’est de venir une fois tous les 6 mois pour y acheter une baguette ou un croissant si vraiment la nostalgie me prenait… Il parait que les autres rue perpendiculaires sont plus attrayante, nous y retournerons pour voir.

Nous avons pris un brunch chez Lili and co :

– Club Sandwich à la pieuvre, bacon fumé, halloumi grillé, oignon rouge, laitue, tomate, aioli au basilic pour moi

– Fritata, asperge du Quebec, crème de Vieux Paré, bacon fumé, sauce vierge, pain grillé de chez Guillaume pour Soph

– Scone au raisin sec pour Sydney

Les plats étaient bon, très bon même pour moi, le service très sympatique, mais les prix étaient extrêmement cher… 20$ pour mon plat… C’est la première fois que nous payons si cher, et ce n’était pas le meilleur brunch que nous avons fait, on paye clairement le fait d’être sur le Plateau…

Enfin voilà je n’en dirais pas plus sur le plateau car je n’aime pas, c’est mon avis personnel, n’en déplaise à tous ceux qui s’y sentent bien.

Nous sommes ensuite allé jusqu’à l’avenue Saint-Laurent et avons redescendu celle-ci afin de profiter du festival Mural.

j’ai beaucoup apprécié les différentes fresques et je vous laisse avec les photos un peu plus bas.

Avant de conclure et de vous laisser avec les photos, je tiens juste à vous remercier de nous suivre depuis maintenant 100 billets, et à rappeler que l’équipe de France vient de battre le Honduras 3-0 🙂

Allez les Bleus,

 

Si-ou plait

Si-ou plait

Wouaf Wouaf

Wouaf Wouaf

Allons enfants de la Patrie....

Allons enfants de la Patrie….

La mort s'amuse

La mort s’amuse

Visages

Visages

mami prend le controle

mami prend le controle

Donne moi ta main

Donne moi ta main

Quel travail ici, vivement qu'il soit fini

Quel travail ici, vivement qu’il soit fini

#MTLMOMENTS

#MTLMOMENTS

Batmannnnnnn

Batmannnnnnn

4 réflexions au sujet de « 100e billet, brunch et Festival Mural »

  1. Bravo pour tous vos billets que je peux lire avec plaisirs et aux belles photos qui les accompagnent, même si je ne laisse pas de commentaires, alors bonne continuation les canadiens, bisous à vous 3

  2. J’habite sur le plateau et c’est loin d’être un quartier 100% français, tous mes voisins sont Québecois et je n’ai pas du tout le sentiment d’habiter en France. Il ne faut pas croire tout ce qu’on dit et se laisser berner par les préjugés, même si oui il y a quand même pas mal de français, comme un peu partout à Montréal, et qu’effectivement les tarifs des resto sont souvent exagérés. Mai si on cherche un peu on trouver pleins de petits restos de cuisine du monde à des tarifs tout à fait abordables.

    • Hello Miguel, je te l’accorde 100% c’est surement exagéré, mais il faut bien dire que dans les rues du plateau (du moins les rues principales et commerçante) on entends peu l’accent Quebecois. Après tous ceux qui y vivent sont très content d’y être et ne veulent pas en partir, donc c’est pas un mauvais quartier, c’est juste un endroit où moi je n’ai pas envie de vivre. Mais je reconnais volontiers que certains coin du plateau sont surement très jolis, je ne les ai juste vu qu’en photo à ce jour

Laisser un commentaire