Acheter une auto n’est jamais chose facile, surtout quand vous êtes à l’étranger et que vous ne connaissez pas le marché local…

Personnellement je ne suis pas calé en mécanique et ne suis pas un énorme fan de voiture, je connais donc les modèles européens et quelques modèles nord américain, mais mes connaissance sont très vite limitées.

Par conséquent pour moi, il n’était pas concevable d’acheter une voiture à un particulier. Il me restait donc 2 choix :

  • Les concessionnaires (Honda, Chevrolet, Kia, Toyota…)
  • Les marchands d’auto multi-marques (HGregoire, etc…)

Si vous cherchez un peu sur le net, beaucoup d’annonces sont regroupées sur:

Précision important concernant les prix affichés: Les prix sont affichés hors taxes sur les différents sites (sauf si l’inverse est mentionné dans une annonce), ce qui signifie que si vous achetez chez un professionnel, vous devrez vous acquitter de la taxe fédérale (5%) et de la TVQ (taxe de vente du Quebec, 9.975%). La TVQ est à payer que vous achetiez à un particulier ou à un professionnel. Si le professionnel ne vous fournit pas vos plaques d’immatriculation (ce qui fut mon cas car je n’avais pas encore de permis Quebecois) alors vous devrez payer cette taxe dans un bureau de la SAAQ lors de la demande de votre plaque d’immatriculation.

Sur ces sites vous trouverez pratiquement toutes les annonces des concessionnaires, des marchands d’auto d’occasion multi-marques et des particuliers. Sur Auto123 vous trouverez également de nombreux essais routier des différents modèles ainsi que leur caractéristiques, leurs options, etc… autant dire que ce site est une vrai mine d’or pour le chercheur de la bonne voiture.

Je vous conseille également un tour sur Protégez-vous.ca, on y trouve beaucoup d’information également sur les constructeurs et surtout on y trouve le palmarès des ventes. Le palmarès des ventes vous permettra de voir quelles sont les automobiles les plus vendues, même si ce n’est pas spécialement un gage de qualité, cela donne une bonne idée du marché, et peut vous donner une idée de la facilité de revente de votre véhicule.

Pour ma part j’ai donc privilégié une concession, en cherchant sur le net, et par des renseignements donnés par des connaissances, on nous a fortement déconseillé les vendeurs multi-marques qui semble-t-il font souvent des réparations à la sauvette sur les voitures qu’ils rachètent afin de les vendre le moins cher possible, mais qui au final vous demanderons à vous des réparations ultérieures…Ceci expliquerait donc que leur prix de vente soit souvent inférieur à celui d’un concessionnaire.

Chez un concessionnaire 2 éléments vous facilitent un peu la vie :

  • Le rapport de contrôles: la plupart des concessionnaires font un contrôle en x points du véhicule avant de le revendre, sur ce document vous pourrez avoir un premier aperçu de l’état du véhicule. Bien sur ces contrôles ne sont pas poussés et ne garantissent pas que la voiture est parfaite, mais ils feront apparaitre l’état des freins, des pneus, etc…
  • Le CarProof: Il s’agit d’un rapport d’une entreprise privé vous indiquant si la voiture est gagée, volée, si elle a eu des infractions, des accidents, etc… et cela sur tout le continent Nord-Américain (USA-Canada-Mexique). Cela vous donne également la date de mise en service, ainsi que tous les enregistrements annuels que le propriétaire à fait avec le véhicule. Si un accident est identifié, il sera noté le montant estimé des réparations et le type de choc.

Encore une fois, cela ne donne aucune garantie à 100%, rien n’empêche le précédent propriétaire d’avoir eu un accident sans le déclarer et de l’avoir fait réparer au black…

Enfin chez un concessionnaire vous avez souvent une garantie, ici la plupart des garanties constructeur sont de 5 ou 6 an pour 100 à 160000km. Certains constructeurs proposent des modèles d’occasion certifié avec une garantie étendue (attention le prix de la « certification » peut-être en sus… certaines concession vous demandant jusqu’à 500$ additionnels alors que d’autre l’ont déjà inclus dans le prix).  Il vous est également possible de prendre une garantie étendue dans une autre compagnie (comme PPP), qui couvrira votre voiture si celle-ci n’est plus sous la garantie constructeur, en revanche cette dernière est assez chère (Pour notre voiture la garantie complète chez PPP était de 1350$ pour 1an et 20000km supplémentaire, 1436$ pour 2 ans et 40000km supplémentaire, et 1522$ pour 3 ans et 60000km supplémentaire. Cette garantie était transférable en cas de revente. Attention toutefois à bien lire le contrat pour voir les exclusions de la garantie et les franchises associées (encore une fois les avis sur internet sont plutôt négatifs, mais comme je dis toujours, on dit toujours quand ça ne va pas, et rarement quand tout va bien).

Pour ceux qui veulent acheter un véhicule neuf, la location est très présente ici, les Canadiens louent souvent leur voiture pour 2-3-4ans puis la rendent ensuite au concessionnaire et ils en prennent une nouvelle. Pour les nouveaux arrivants il est souvent difficile d’obtenir ce genre de contrat car il est généralement demandé un historique de crédit béton, toutefois d’après des retours d’expériences que nous avons pu avoir, ça peut être accepte en échange d’un dépôt de plusieurs mois de location en avance. Il est également possible de racheter des fins de bail allant de 1 mois a plusieurs années.

J’espère qu’avec ces infos vous êtes un peu mieux armé pour vous lancer dans la chasse à votre nouvelle auto.

Dans le prochain billet je vous parlerais des différences entre le parc automobile français et le parc automobile Canadien.