Ah la pharmacie et les médicaments… encore un ptit coin de paradis au Quebec…

Non j’déconne 🙂

J’avais déjà un mauvais à priori des pharmacies ici, car bon une pharmacie qui vend des chocolats, du parfum, des radio réveil et distribue des timbres ça m’inspirait moyennement…

Il faut donc savoir qu’ici les pharmacies sont aussi des magasins de proximité (souvent avec des prix exorbitants), et parfois même des bureaux de postes pour acheter ses timbres et envoyer/retirer ses colis/courriers… Autour de chez nous nous en avons 3 : Pharmaprix, Uniprix et Jean-Coutu. Si vous allez sur le site de Jean-Coutu, vous pourrez admirer dans la circulaire  tout ce qu’on peut trouver dans une pharmacie ici.

Je crois que j’avais déjà parlé de mon passage chez Jean-Coutu pour le médicament de Sydney, mais je vais refaire le point ici :

La première fois que j’y suis allé c’était pour avoir un collyre pour les yeux de Sydney car il nous faisait une petite conjonctivite, je suis donc allé au guichet, j’ai demandé conseil et on m’a répondu qu’ils devaient m’ouvrir un dossier. Je donne les infos de bases qu’on me demande puis on me dit de passer en salle d’attente,  qu’on m’appellera… 15min plus tard une pharmacienne m’appelle, me demande mon besoin, je lui explique et elle me dit qu’elle ne peut rien faire pour moi car Sydney est trop petit et sans ordonnance ils ne donnent rien pour ce type d’infection pour les enfants de cet âge. Soit, c’est pas bien grave et à la limite compréhensible.

La fois suivante, je suis arrivé vers  10h à la pharmacie, j’ai donné mon ordonnance et on m’a dit de passer en salle d’attente… celle-ci était pleine… au bout de 45min on m’appelle pour me donner les 2 flacons contenant mon médicament (enfin celui de Sydney), on me demande de payer et on me dit que je dois ensuite passer au guichet suivant pour que la pharmacienne m’explique le médicament. Avant de payer, je tends ma carte d’assurance maladie (mutuelle) et demande si ça fonctionne ici… On me dit oui, la nana part avec ma carte et revient 5min plus tard en me disant que ça ne marche pas, que Sydney n’est pas référencé dessus… que je dois payer tout et ensuite appeler ma mutuelle, ou laisser mon medoc, appeler la mutuelle et revenir ensuite… Du coup je paye mes 42,87$ pour 2 flacons de 75ml d’antibiotique, puis je passe au guichet suivant. J’attends 5min puis la pharmacienne vient m’expliquer comment prendre le medoc, combien de temps, etc… ainsi que les différents effets secondaires de ce dernier. Je rentre ensuite chez moi et appelle ma mutuelle. Je lui explique le soucis, elle regarde et me dit que le pharmacien a mal taper la date de naissance de Sydney… que du coup je peux leur envoyer la facture par internet et je serais remboursé. Je crée donc un compte sur leur site, rempli un formulaire pour ma demande de remboursement et j’envoie tout ça… 15 jours plus tard je reçois un courrier de la mutuelle avec un remboursement de 17,44$…. Là je comprends pas trop, je regarde le tableau fourni, je ne suis pas sur de mieux comprendre donc je les appelles… et voici donc l’explication :

Lorsqu’un médecin vous prescrit un médicament, il est de votre devoir de demander au pharmacien s’il existe un médicament générique en remplacement. Si c’est le cas votre mutuelle (en tout cas la mienne, c’est peut etre différent dans d’autres) ne vous rembourse que sur la base du prix du générique. Il faut également savoir que seuls 80% du montant du médicament est remboursé, et enfin que vous avez une franchise de 2$ par ordonnance.

Par conséquent, dans mon cas, il existait un générique à 23,80$, j’ai donc été remboursé sur cette base et j’en suis donc de 25,43$ de ma poche…. Autant vous dire que maintenant je vais le demander le générique !!!!

 

Laisser un commentaire