Cette fois nous pouvons enfin l’avouer, Sophie et moi nous avons un problème d’alcool…

Non pas que nous soyons alcoolique, enfin je crois pas, mais plutôt car nous sommes amateur de vin.

Je profite donc du billet des « Maux de Sophie » pour faire un point plus précis et détaillé sur ce sujet.

En France pas une semaine se passait sans avoir dégusté au minimum une bouteille de vin (plus souvent 2 ou 3 par semaine d’ailleurs), que cela soit une bouteille de blanc pour l’apéro, ou une bouteille de rouge pour le repas (ou une bouteille de blanc pour le repas), ce petit plaisir était notre petite passion commune, déguster des bonnes bouteilles, ou découvrir de nouveaux vins, ou encore alimenter amoureusement notre cave à vin pour des dégustations prochaines.

Malheureusement notre cave à vin est restée à Saint Père en Retz chez mes parents car l’importation de vin au Canada, si elle n’est pas interdite, est soumise à de fortes taxes. En effet pour amener ses bouteilles il faut savoir que l’on va devoir s’acquitter d’une taxe allant de 3 à 6$CAD par bouteille… Ca fait réfléchir… franchement j’aurais bien emmené mes précieux flacons, mais bon au moment du départ il restait environ 70 bouteilles dans la cave, ce qui nous aurait fait une taxe entre 210 et 420$, sans compter la place supplémentaire dans le container (1m3 supplémentaire pour les caisses de vin = 250€), ensuite avec 8 semaines de délai annoncé, le risque d’un mauvais traitement des bouteilles altérant le vin était également possible, enfin, ma cave à vin réfrigéré n’étant pas compatible avec le système électrique Canadien, j’aurais du en racheter une ce qui faisait encore des dépenses supplémentaires…

Bref, j’ai du me résigner et compter sur la bonne volonté de mon père pour ne pas boire mes bouteilles en mon absence…et espèrer que mon zinzin ne fasse pas un tour à St Pere en Retz en mon absence non plus, ma cave n’étant pas Open Bar :p

Bon revenons à nos moutons, il est donc peu rentable d’amener son vin, il va donc falloir se servir localement… Ah je vois que certains lèvent la main pour me proposer de m’envoyer des cartons, que néni, ce n’est pas si simple. D’après les informations que j’ai pu trouver sur le net, la poste canadienne refuse de transporter des bouteilles d’alcool sans avoir obtenue une autorisation de la SAQ (Société des Alcools du Quebec) au préalable, et bien sur il semblerait que la poste fasse payer se transport à prix d’or (jusqu’à 75$CAD pour une bouteille). Par conséquent ne compter pas nous envoyer de bouteilles, ce serait juste une perte d’argent.

Donc il faut se fournir localement… qui dit localement ne dit pas vin canadien, mais boutique canadienne. Ici vous avez grosso-modo 2 choix pour acheter votre vin:

– Aller dans votre supermarché habituel (Provigo, Metro, Maxi, IGA, etc…), là vous trouverez quelques références (France, USA, Australie, Chili…) qui font peur à voir, la plupart étant celle du supermarché (exemple la marque Hemisphere chez Metro), ou vraiment du vin bas de gamme (d’ailleurs souvent vous avez le choix entre la bouteille de 75cl, celle d’1L ou le cubis… Le pire c’est que les prix sont rarement au dessous de 7-8$CAD pour ces bouteilles…

– Aller dans la SAQ la plus proche de chez vous. Pour rappel la SAQ est non seulement l’organisme d’Etat gérant l’alcool et encaissant les taxes sur celui-ci, mais également le plus gros réseau de vente d’alcool au Quebec. Là vous avez un peu plus de choix, mais ce choix dépend de la boutique SAQ dans laquelle vous vous rendez (petite astuce, il est possible de consulter les stocks de chaque succursale sur le site www.saq.com). Par exemple dans celle la plus proche de chez nous, on peut trouver 394 références de vin (286 rouges, 90 blancs, 18 rosés) provenant de différents pays (France(141), Italie(72),USA(43), Espagne(32), Australie(24), Argentine(19), Chili(15),Portugal(13), Afrique du Sud (12), Nouvelle Zelande(8), Canada(5), ou encore Grece, Allemagne, Maroc, Mexique et Roumanie). Vous remarquerez aisément que nous n’avons pas beaucoup de vin Canadien à nous mettre dans le gosier. Par ailleurs je suis assez étonné par la forte présence des vins Italiens et Espagnol, et par la faible présence des vins Américains. Coté prix, le plus bas est une bouteille allemande à 7,10$CAD, le second prix passe tout de suite à 9,20$ pour des bouteilles d’Argentine ou d’Italie. La bouteille la plus haute (et je n’inclus pas le Champagne) est à 44,50$CAD pour un vin Canadien de 2008. La majeure partie des bouteilles se trouve entre 9 et 20$CAD (200 références environ). Ce qui reste tout de même une sacré somme pour boire un verre…

Pour info concernant la SAQ, on peut constater qu’ils ont tout de même plus de choix sur leur site web (7945 référence de vin) et qu’il est possible de se faire livrer gratuitement certaines bouteilles, ou de trouver une bouteille sur le site et vérifier ses disponibilité dans les SAQ autour de chez nous.

Il existe peut-être d’autres boutiques que la SAQ mais je ne suis pas encore au courant si c’est le cas…

Du coup de notre coté nous avons testé pour le moment 3 vins blanc australiens, mais sans accrocher plus que ça à ces dernier 🙁 nous allons donc continuer d’essayer de nouvelles références de temps en temps, mais ça sera à coup sur moins régulièrement qu’en France vu le prix des bouteilles…Du coup on se rabat sur la bière, les références sont nombreuses (nous avons déjà gouté: La belle Gueule, la Tremblay, la Molson Dry, la Molson Export, et laBoréale) , et les prix moins dissuasifs (compter entre 1,50$ et 1,80$ la bouteille de 33cl selon la marque et la taille du pack).

Petite précision, lorsque vous achetez des bières en bouteilles en verre de 33cl, vous versez une consigne de 0,10$CAD par bouteille. Quand vous avez fini votre pack, vous les ramenez au magasin et on vous rembourse la consigne. C’est valable également sur les canettes et sur certaines bouteilles plastiques (Coca-Cola par exemple). C’est un peu contraignant (surtout sans voiture) mais ça oblige a recycler, et au moins on ne trouve pas de canette dans les rues 🙂 (bon ça amène aussi les sans abris à fouiller les poubelles pour retrouver vos bouteille/canette consignées afin de les ramener au magasin…)

Voilà pour un premier état des lieux concernant l’alcool, nous ne manquerons pas d’en reparler dans de prochains billets.

Pour le mot de la fin, je rappelle qu’il est possible d’amener jusqu’à 6 bouteilles par personne en venant en vacances à Montreal, alors une bonne bouteille de blanc (de la région Bourgogne de préférence) dans la valise de chacun de nos futurs visiteurs serait le plus merveilleux des cadeaux (c’est que 1,5kg dans la valise sur les 20 ou 23Kg permis et emballé dans un t-shirt ou un jean ça ne craint rien — je peux vous l’assurer vu le nombre de bouteilles qu’on a déjà transporté ainsi–)

Biz à tous

 

9 réflexions au sujet de « L’alcool…hic!! »

  1. Donc cela veut dire que dans une de nos valises on devra mettre coton, liniment et des bouteilles 🙂 sans oublier le foie gras… Avec le bol que j’ai je suis capable de me faire contrôler en arrivant à l’aéroport 😉

  2. Ben je trouve que c’est une bonne méthode pour le sevrage. Souvent les gens dépendant aux drogues ou à l’alcool ne se rendent pas compte qu’ils sont dépendants d’un produit.
    On s’inquiétait beaucoup avec tes parents de votre « passion » commune. Du coup avec ton père on a picolé tout ce qu’on pouvait, le reste on l’a vidé dans le lavabo!

  3. et il faudra faire attention au resto(à part les grandes chaînes), parce que la plupart n’ont pas de licence d’alcool, donc il faut rapporter sa propre bouteille…

    • C’est bien un des avantages d’un bébé…on ne mets plus que très rarement les pieds au resto 🙂 a part les food court et autres fastfood… On attends les parents de Soph pour pouvoir leur laisser Sydney et se faire un resto peinard 🙂

  4. Hello Max,

    Je suis de passage sur ton blog pour lire votre aventure … c’est sympa de voir des expériences similaires !

    Mon premier commentaire, je te le mets ici ^^, et pourtant je suis loin d’être une grande fan de vin, à l’inverse mon mari travaille dans le domaine et apprécie grandement celui-ci !

    Bref, j’ai un bon plan pour 2014, [www.fr.winecio.us], le projet est déjà lancé en France et ouvrira ses portes dans quelques semaines au Canada, ce sont des ventes privées de vins, champagnes et spiritueux directement à la propriété sous forme d’importation privée jusqu’à 50% moins chers que la SAQ et 100% légal ! 😉

Laisser un commentaire