Bonjour à tous!

Voici mon premier billet sur ce nouveau blog et pour bien commencer…je vais râler!!

Partir dans un nouveau pays avec un bébé de presque 1 an n’est pas chose evidente car les habitudes (alimentaire, santé, toilette…) ne sont pas les forcément les mêmes partout.

Jusque là pas de problème je m’y attendais, j’avais donc déjà commencé avant notre départ à me renseigner sur les différents laits ( oui en plus il fallait passer au lait de croissance) j’ai donc contacté la marque que j’utilise habituellement pour connaitre les équivalences… Eh ben il n’y en a pas! Et les appellations sont différentes (trop facile sinon!). Je suis donc partie avec un pot de lait d’avance et arrivé sur place j’ai tout de suite cherché un nouveau lait pour faire la transition en douceur (qui s’est bien passée).

Mais le lait n’est pas tout!

Le matin il lui faut aussi ses céréales (type blédine) et le soir ses céréales de légumes!!

Et là encore…c’est le drame!
Pas de céréales comme en France, seulement des bouillies épaisses à donner à la cuillère le matin (ici c’est le biberon) et pour ce qui est des céréales du soir…bah y’en n’a pas! Comme ça c’est fait.
Demain va donc etre le test de la bouillie du matin ( gloup) et heureusement pour le soir j’avais un paquet d’avance…(je repousse l’échéance!)

À suivre donc, mais on trouvera toujours une solution pour la nouriture.

Je ne parle pas de l’eau pour bébé puisqu’ici c’est au petit bonheur la chance car il n’est pas indiqué sur les bouteilles si l’eau convient aux bébés…comme il a 1 an cela me gêne moins et ça ne le constipe perturbe pas.

Mais venons en au gros point sensible…le COTON.

Oh coton, oh désespoir! Car oui je suis une adepte des carrés de coton et du liniment oléocalcaire pour le change de mon bébé, je bannis toutes sortes de lingettes SAUF cas exceptionnels et déplacements courts.
Eh bien si y’a une chose à laquelle je n’avais pas pensé c’est bien le fait de ne PAS trouvé de carrés de coton. Il y a bien des minis boules de coton (celles qu’on se met entre les orteils pour se vernir les ongles, mais là elles sont tellement petites qu’il en faut 2 pour que les orteils ne se touchent plus!) et les disques de coton à démaquiller qualité de merde.

Donc je n’ai plus de coton…j’en ai cherché, cherché PARTOUT! J’ai demandé on m’a regardé avec des yeux ronds comme des soucoupes ( genre elle veut du coton celle là…c’est quoi du coton, ça existe du coton autre qu’en mini format??!!) et on m’a donné des moyens minis disques à démaquiller ( je vais tester j’espere ne pas m’en mettre sur les doigts vu la taille du disque)
Ici la lingette est REINE, il y a des rayons entiers de lingettes de toutes sortes. J’ai bien essayé mais non je ne les aimes pas et les fesses de Sydney non plus.

Donc en attendant que mes parents arrivent (oui oui Jojo tu vas etre réquisitionnée) pour me fournir en coton et liniment oleocalcaire (connaissent pas non plus ici heureusement j’ai de quoi tenir jusqu’à Noël (pfiou on a eu chaud)) eh ben j’ai fabriqué des carrés de coton maison. J’ai acheté une serviette (marron, c’est mieux que blanc vu l’utilisation) et j’ai découpé des morceaux, fais les coutures ( à l’ancienne s’il vous plait, avec du fil et une aiguille! bon OK j’en ai fait que pour 4, m’en reste 12 à faire et vu la qualité de la serviette je ne pense pas qu’elles vont durer je m’arreterais donc à ces 4 là) mais au moins c’est mieux que ces foutues lingettes!

20131020-111538.jpg

20131020-111837.jpg

Je lance donc un appel 😉 pour le bien être du popotin de Sydney si vous voulez m’envoyer des carrés de coton (j’insiste des carrés pas des ronds) ils sont les bienvenus 😉

Bisous

Sophie

9 réflexions au sujet de « Ôde au coton et produits bébé »

  1. Coucou,
    Je vois qu’il y a urgence, laisse moi votre adresse et j’irai faire quelques courses pour Sydney !!! T’as une marque ou une référence préférée ?
    Bisous

  2. Concernant l’alimentation, ma solution est peut-être bête, mais n’as-tu pas discuté avec des parents sur place qui pourraient te conseiller sur ce que eux donnent à leurs enfant en plus du lait ?

    Après tout, le fait de partir dans un pays où tout est différent pousse à s’acclimater et consommer comme les locaux. (Bon méfiez-vous quand même qu’on ne vous propose pas du caribou directement sur l’os ^^)

    Le truc des lingettes c’est un peu bête qu’ils ne proposent pas de solutions un peu moins polluantes.

    • En effet, on va l’habituer aux trucs d’ici mais bon faut qu’on trouve nos marques… pas encore discuté avec d’autres parents non.
      Pour les lingettes c’est clair que c’est galere, j’ai changé Sydney avec tout à l’heure et même moi je prefere carrement le coton+liniment !!!

  3. Je sais même pas ce que c’est du liniment oleocalcaire…
    Lingettes, ou PQ dans les jours de dèche, pour les miens.

  4. Ha tiens en Australie non plus ils connaissent pas le liniment oleocalcaire.
    Pour le remplacement du coton tu aurais besoin des mini serviettes qu’ils on ici a la place des gants de toilette 😉

  5. Caroline, beaucoup de personnes nous on dit la meme chose que toi 😉 c’est pas facile de changer des habitudes, mais on essaie de s’adapter! Pour l’instant je compose avec le coton que je trouve ici qui est moins gros qu’en France mais suffisant pour ne pas en avoir plein les doigts 😉 pour ce qui est du liniment si un jour je suis à court, j’acheterais du lait de toilette classique, en sachant que la priorité sera la garderie car ils sont très limité en produits qu’ils ont le droit d’utiliser. L’eau et le gant sera de l’ultime recours et après le test, peu glorieux, de mes lingettes maison, c’est quand meme tres contraignant niveau lessive!

Laisser un commentaire